Ce n'est que plusieurs mois plus tard que j'ai reçu une deuxième lettre de la même facture. De nouveau ce papier d'enveloppe si blanc et toujours ce mystérieux destinataire que je n'étais toujours pas parvenu à identifier. Seul le timbre paraissait cette fois de forme plus traditionnelle, même s'il venait toujours de cette mystérieuse république à propos de laquelle je n'avais pu trouver aucune information, ni auprès de mes amis, ni dans quelques institutions que ce fut.

   A l'intérieur, l'exposé qui y était fait était toujours aussi étrange et surprenant. Il y était cette fois question d'ombres emprisonnées sur des murs et de globe terrestre figé intentionnellement dans son mouvement de rotation.

   Deux nouvelles photographies à nouveau en couleur étaient jointes à la lettre et montraient les ombres et le globe.

   Je n'avais encore parlé à personne de la première lettre que j'avais reçues quelques mois auparavant, à l'exception bien sûr des tentatives de renseignements concernant cette étrange république qui m'était inconnue. Pourtant, à maintes reprises, je me suis demandé si ces histoires ne pouvaient pas avoir quelques liens avec ces sphères qu'aurait découvert Michel Ardan il y a quelques temps et ces fameuses théories d'un "autre monde". Et puis voilà soudain que l'on parle d'ombres enchaînées. Cela pourrait-il avoir quelque chose à voir avec cette fort surprenante histoire qui arrive à ce représentant en assurance à Blossfeldtstad et dont j'ai vu les photographies, qui d'ailleurs ont été prises par Michel Ardan, encore lui?

   J'en aurai le coeur net...


La deuxième lettre

  

Page précédente

Retour à l'introduction

Page suivante