"Les ombres du passé hantent les murs de la cité..."

  Décidément, Toulon la Noire Cité est un véritable piège pour les rêves et les esprits flottants. Au détour d'une des nombreuses promenades, j'ai découvert ces deux pauvres ombres qui ne peuvent rien faire d'autre qu'attendre et se lamenter car quelqu'un les a enchaînées. Mais quel malade peut bien se livrer à ces jeux cruels et enfermer ainsi les rêves sur des murs sales?

   Je pense que le globe que l'on peut voir non loin contient une partie de la réponse à mes questions: il représente un monde figé sous le métal, que parfois des jets d'eau viennent percuter en vain. L'immobilité a gagné la Terre, et je me demande si, peu à peu, tout ne va pas se cristalliser tout autour, arrêtant le temps et le mouvement.

   Il est donc grand temps pour moi de me charger d'une mission: trouver cette Horloge dont quelqu'un a ralenti les aiguilles, et lui donner quelques tours de la clef des rêves avant qu'il ne soit trop tard. Mais qui sait ce que je pourrais trouver sur ma route...

Le Gardien des Rêves du Sud.

 

Retour au journal