Back

Passages Obscurs

Ahead

LP092

L'auditorium du Forum des Images

L'auditorium du Forum des Images

Localisation: Paris - France.

Destination: Inconnue.

Découvreur: Olivier Tissot.

Passeur: Non.

Statut: Fermé.

Moyen: Inconnu.

Notes:

Voir l'article dans
Voir l'article dans 'The Light'

 
    L'auditorium du Forum des Images est une salle de spectacle située à Paris et dédiée aux spectacles multimédias. De fin mars au  début du mois d'avril 2000 ont eu lieu dans cette salle les premières représentations du spectacle musical de François Schuiten, Benoît Peeters et Bruno Letort "L'affaire Desombres". Ce spectacle aurait dû être une évocation de la vie du peintre méconnu Augustin Desombres et ainsi une nouvelle tentative de révéler l'existence des cités obscures à travers l'histoire véridique du grand artiste qui reste une des figures les plus mythique de nos deux mondes.

   Cependant, ce simple spectacle tourna à l'imprévu pour certain des ses spectateurs. A tout le moins un de ceux-ci se retrouva projeté sur le continent obscur. Il s'agit d'Olivier Tissot, le célèbre recherchiste obscur. Bien que l'expérience semble avoir été unique (nous ne disposons d'aucun autre témoignage!), elle reste tout à fait exceptionnelle puisque ce Passage semble avoir été effectué tout à fait contre le gré du voyageur!

   Son discours qui nous fut rapporté par lui-même à son retour après cinq jours d'absence est fort éloquent: "Je reviens de loin! Vous dire où j'etais est bien difficile. La meilleure façon d'appréhender cette expérience est peut-être de la définir en clair-obscur. Il est clair que j'etais passé mais du lieu où je suis arrivé, tout m'etait obscur. Vigoleis Koelber est resté dans l'ombre, sombre, dans une limite indistincte, comme entre deux portes, durant un certain temps. Ma propre expérience s'en rapproche, et que le passage se soit produit au cours d'un spectacle sur Desombres n'y est pas étranger. Je suis désolé mais je n'ai rien vu, hormis cette machine, qui m'a sauvé grâce aux explications de Sylvain. Qu'il en soit justement remercié! Mais par dessus tout, je désire élever la voix pour porter une réclamation qui j'espère parviendra à Messieurs Schuiten et Peeters qui sont les vrais responsables de ce que je dois appeler ma mésaventure. En effet, il s'agissait bien du premier spectacle qu'il m'etait donner d'aller voir sur le thème des Cités Obscures. Je ne m'intéresse à ce phénomène que depuis un peu plus de 2 années. Je n'ai pas eu le loisir d'assister à des conférences fictions ou des expositions, jamais je dis bien jamais. J'etais donc novice mais assez fortement imprégné par le monde des cités. Mes cauchemars ont commencé quelque jours avant le spectacle. A la fin de ce même spectacle (et éventuellement pendant) je me suis retrouvé, et ceci CONTRE MA VOLONTE, oui ! contre ma volonté, dans l'autre monde. Ma chance a été d'avoir su résister au passage et d'avoir ainsi conservé des opportunités de retour. Grâces a Sylvain (et accessoirement a la personne qui m'a apporte la machine) j'ai pu revenir parmi vous. Il est très étrange de constater que je n'ai eu l'impression de passer que quelques heures dans le monde obscur alors que 5 jours s'etaient écoulés dans le monde clair. J'ai perdu du temps, mes proches se sont inquiétés sans parler des difficultés que j'ai eu avec mon employeur (Franchement comment voulez-vous qu'il avale cette histoire de passage!). C'est pourquoi j'adresse cette déposition, cette plainte, cette requête, cette supplique à messieurs Schuiten et Peeters:
Dorénavant AVERTISSEZ votre public que des passages sont possibles durant les spectacles, écrivez le sur les affiches, notifiez le sur les billets, alertez les fans:

ATTENTION ! PROBABILITE DE PASSAGES DURANT LE SPECTACLE. LES AUTEURS DECLINENT TOUTE RESPONSABILITE. EFFETS IRREVERSIBLES POSSIBLES."

  Il s'agit là de toute évidence d'un discours passionné, qui ne fait que démontrer le caractère quelque peu traumatisant d'un Passage non volontaire.

   Olivier Tissot ne dut son salut et sa possibilité de retour qu'a trois éléments. Tout d'abords la possibilité de connexion entre notre monde et celui obscur par l'intermédiaire d'Internet. C'est grâce à ce moyen qu'Olivier put prendre contact avec les participants du Forum Obscur et ainsi correspondre avec Sylvain Saint-Pierre. Ce dernier pu alors, grâce à certains documents qu'il avait récupérés lors d'un non moins court Passage via les Presses Socialistes de Bruxelles, indiquer à Olivier les manoeuvres à faire sur une étrange machine (apportée à Olivier par un non moins inconnu personnage) pour revenir parmi-nous! Tous ce que l'on sait de cette machine est qu'elle aurait été inventée par Axel Wappendorf!

   Depuis cet expérience particulière, le spectacle a pris fin et depuis, aucun autre témoignage n'est venu apporter d'indice supplémentaire à ce sujet. Bien des questions restent posées. Quels facteurs a t'il permis l'ouverture de ce Passage? Comment est-il possible d'effectuer le Passage sans en avoir la volonté? Qui est le mystérieux personnages qui a apporté la machine de Wappendorf à Olivier Tissot? Le même spectacle s'il est jouer un jour ailleurs qu'à Paris aura t'il les mêmes effets? L'affaire reste à suivre...