Back

Passages Obscurs

Ahead

LP075/CO001/CO002

Le passage Pommeraye

Passage Pommeraye

Localisation: Nantes - France.

Destination: Brüsel.

Découvreur:
Jack Geuffraud et Nicolas Gravier.

Passeur: Non.

Statut: Fermé.

Moyen: Passage.

Notes:


Le dossier obscur

 
    Nantes fut sans doute une cité où le parallèle avec le continent Obscur fut très fort.

   Un peu Brüsel par ses anciens tramways, un peu Urbicande (Nantes se distingue par sa rive sud avec ses maisons vendéennes aux toits de tuiles rouges opposée à sa rive nord avec ses toits d'austère ardoises), c'est la ville qui vit naître Jules Verne et où, dans ses 20 premières années se forgea l'esprit des Voyages Extraordinaires.

   De nombreuses liaisons auraient été possibles entre le monde obscur et la ville de Nantes. Les grands travaux qui s'y déroulèrent, tels le comblement de plusieurs bras de la Loire et de l'Erdre (Nantes fut surnommée la Venise de l'ouest) ou les différentes reconstructions après les bombardements de 1943-44 supprimèrent nombre de ces liaisons. Mais il en demeure encore quelques-unes comme le passage Pommeraye.

   Suivant une mode parisienne (comme nombre d'autres passages en Europe tel la galerie de la reine à Bruxelles), dans un souci d'urbanisme hygiéniste, le notaire Louis Pommeraye confia, en 1843, aux architectes Buron et Durand-Gasselin, le soin de lier par deux volées de marches en bois le milieu de la rue Crébillon à la rue de la Fosse. C'est ainsi que le jeune Jules Verne pu alors à loisir déambuler dans ce qui etait encore le chantier de ce passage et où il aurait pu trouver alors un passage qui ne fut ouvert que durant les travaux. Définitivement fermé, Jules Verne n'aurait plus trouver de moyen de passer sur le continent obscur que par la seule force de son esprit.