De: Hans Mayer <hmayer@hotmail.com>
À: Pierre Sannon <pierre.sannon@win.be>
Objet: Passage trouvé
Date : Mercredi 19 juillet 2000 23:47

 

Cher Monsieur Sannon,

Je reviens à peine de l'Exposition et je crois pouvoir affirmer que j'ai trouvé le lieu de Passage vers les cités obscures.

C'est absolument fantastique. Tous les éléments sont présents pour aider le chercheur à trouver le Passage. Quand j'y pense, c'est incroyable le temps dont j'ai eu besoin pour le trouver.

Mais laissez-moi vous raconter le tout depuis le début. Même si tous les signes sont là, c'est grâce à Hermann W., l'ouvrier qui a eu un accident que j'ai eu mes premiers soupçons sur la situation exacte du lieu de Passage. Je ne suis pas très fier de ce que j'ai fait, mais enhardi par mes découvertes sur le terrain de l'Exposition, j'ai rendu visite la semaine passée à Hermann W. qui allait bientôt sortir de l'institution où il avait été placé. Les médicaments et les soins attentifs du personnel l'avaient presque tout à fait convaincu d'avoir été victime d'une illusion due au surmenage. Les médecins le considéraient donc comme guéri. Lui-même en est également persuadé et cela le rend encore plus bavard à propos de sa mésaventure. Il raconte maintenant à qui veut bien l'entendre son histoire comme un accidenté de la route raconte les moindres détails, seconde après seconde, de son accident de voiture. Au moment où il a "cru" voir passé un engin volant étrange devant lui, Hermann W. travaillait sur la face avant du bâtiment appelé le "T-digit". Il était occupé à connecter entre eux quelques câbles qui permettent d'alimenter l'écran géant.

Retour au dossier

Page suivante